La parentalité positive est une alternative à l’approche punitive et autoritaire que nous connaissons davantage. Il s’agit d’un changement d’état d’esprit, qui consiste à enseigner de manière active et créative à vos enfants les comportements positifs au lieu de punir les mauvais.

La parentalité positive consiste à aborder vos enfants avec amour, empathie et gentillesse plutôt que de créer des conflits de pouvoirs grâce à l’application d’un ensemble de règles.

La parentalité positive et bienveillante

La parentalité positive et bienveillante est une philosophie parentale et disciplinaire basée sur le travail des psychiatres viennois Alfred Adler et Rudolf Dreikurs. Depuis quelques années, le Dr. Jane Nelsen a amélioré et préconisé cette méthode dans sa célèbre série de livres qui est devenue très populaire au cours de ses dernières années.

La discipline positive privilégie le respect mutuel et applique des consignes et des instructions constructives positives. Les études et les témoignages démontrent que le l’adoption de la méthode d’éducation positive a des effets très bénéfiques sur le comportement, les relations, la santé mentale et le bonheur en général.

5 façons pour avoir un rôle parental positif

1. modélisation

Avez-vous déjà joué au coucou avec votre enfant et ensuite, il recommence à vous le faire? Nos enfants apprennent de tout ce que nous faisons et nos actions les impactent directement sur la manière dont ils se comportent.

Nos enfants nous surveillent en permanence et même s’ils ne le font pas, nous devrions agir comme si c’est le cas. Si vous voulez que votre enfant développe des manières, vous devez les modéliser.

Si vous souhaitez que votre enfant partage, vous devez démontrer le partage avec eux. Les enfants évoluent dans l’environnement dans lequel ils sont élevés et la modélisation du comportement approprié influence le comportement positif.

2. jouer

En tant qu’enfant, « la maison » est un jeu commun auquel les enfants joueraient. C’était en fait l’un de mes favoris. Je demandais à ma mère de tenir les pots et les fourchettes en plastique en mélangeant des macaronis imaginaires. Cela peut sembler être un jeu simple, mais en réalité, il développe le cerveau de l’enfant et lui apprend fondamentalement à faire la vie.

Le jeu est un élément essentiel du développement cognitif, social et émotionnel de l’enfant. Cela vous permet de vous connecter avec votre enfant.

Voici quelques conseils sur le jeu et les moyens de les implémenter:

  • Maison
  • Heure du conte: inventez une histoire heureuse et engagez votre enfant dans la narration
  • Jeux de plateau
  • Des puzzles
  • Spectacles de marionnettes
  • Jouer à l’école: laissez votre enfant être le professeur et vous, l’élève

3. interaction sociale

«Ne craignez jamais de gâter les enfants en les rendant trop heureux. Le bonheur est l’atmosphère dans laquelle toutes les bonnes affections se développent. « 

– Thomas Bray 

Développer et maintenir des amitiés permettent aux enfants de grandir. L’interaction sociale permet de faire progresser les compétences sociales, l’intelligence émotionnelle et le développement cognitif. Qu’il s’agisse de passer quelques heures au parc ou de jouer avec un ami, vous donnez à votre enfant la possibilité d’interagir avec le monde et la vie elle-même.

Il peut également être utilisé comme moyen d’apprentissage. Ils apprendront à partager et à utiliser les comportements appropriés, mais aussi à ne pas le faire.

La parentalité positive, si elle est correctement réalisée, crée des émotions positives et renforce l’estimede soi chez le parent et l’enfant, et pas seulement chez l’enfant. On ne peut pas regarder en arrière à un moment différent et penser que ce qui a été fait devrait être fait maintenant, uniquement parce que cela avait été fait auparavant.

À bien des égards, nous pourrions dire que les défis actuels en matière de violence et de toxicomanie sont directement liés au rôle parental d’hier. Mais que cela soit vrai ou non est sans importance, car «hier était un monde différent», déclare Louise, experte en counseling en santé mentale.

4. Parlez et écoutez

Entretenir une relation positive et positive garantit que votre enfant est à l’aise pour se confier à vous, comme il devrait l’être. Il est important de participer activement à la vie de votre enfant.

Aussi, les écouter activement quand ils viennent vous parler est important pour maintenir cette relation positive. Encouragez votre enfant à vous poser des questions. Ainsi, votre enfant sera à l’aise de venir chez vous maintenant et même plus tard dans la vie.

Les premières années du développement de votre enfant sont les plus importantes pour développer cette relation positive.

5. Relation positive avec votre partenaire

Il est crucial de réaliser que votre enfant est une image miroir de la façon dont vous vous tenez et de votre relation avec votre partenaire. Croyez-le ou non, ils remarquent que vous agissez tous les deux lorsque vous êtes proches l’un de l’autre et que cela pourrait avoir un impact positif ou négatif sur le développement de votre enfant.

Assez souvent, les enfants sont élevés dans un foyer émotionnellement violent, ce qui affecte négativement leur façon de penser et de ressentir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisir votre commentaire
Saisir votre nom