Quand nous sommes rentrés de l’hôpital et que je me suis retrouvé avec mon bébé, j’ai immédiatement commencé à me sentir seule et perdue.

J’ai lutté contre l’anxiété post-partum et notre petit bout a pleuré pendant des mois. Ajoutez à cela le manque de sommeil et on était dans un sale état.

D’autres mamans ont raconté que leur bébé dormait comme une pierre, qu’il franchissait les différentes étapes très tôt et qu’il était si adorable et si mignon comme tout.

Ma petite fille ne faisait pas ses nuits et n’était pas d’un tempérament doux.

Je me suis retrouvée debout toutes les nuits avec un bébé qui criait, en colère contre moi parce que je n’étais pas « parfaite » pour m’occuper de lui.

Je me sentais plus seul et confuse que jamais.

Lors d’une soirée entre amies, une maman plus âgée (qui est aussi une pédiatre) a remarqué mon regard désespéré et s’est penchée en me regardant droit dans les yeux et en me disant : « Tu fais ça bien ».

J’ai hoché la tête poliment.

Elle secoua la tête, baissa la voix et le redit plus sérieusement,
« Non… vraiment… tu as besoin de l’entendre : TU FAIS ÇA TRÈS BIEN. »

« N’écoute pas toutes les voix et toutes les choses que les gens disent… Tu connais ton bébé et tu fais ça bien. »

Il m’a fallu des mois pour enfin la croire et comprendre d’où elle venait.

Si vous connaissez une nouvelle maman, pensez à l’encourager de façon à lui offrir une lueur d’espoir sur son cheminement de nouvelle maman.

Ce que chaque nouvelle maman a besoin d’entendre

1.) Faites confiance à votre instinct.

Personne ne connaît votre bébé comme vous. Le vieil adage est vrai.

Parfois, il semble que nous avons plus de conseils quand nous n’avons pas encore eu d’enfants que les personnes qui ont eu plusieurs enfants….

Ma grand-mère a eu 9 enfants et a simplement dit : « Chaque enfant est différent. »

Ne vous inquiétez pas si votre bébé n’entre pas dans une certaine catégorie. S’ils sont lents à s’entraîner à la propreté, se retourner ou dormir toute la nuit. Profitez-en et faites confiance à votre instinct.

2.) Evitez de camparer votre bébé aux autres bébés.
Ce n’est jamais plus vrai que lorsque d’autres mamans commencent à parler des progrès de leurs bébés. C’est votre voyage avec votre petit bébé. Ne laissez pas l’expérience des autres vous priver du plaisir d’apprécier votre bébé qui bouge et grandit à son rythme.

3.) Demandez de l’aide.
N’ayez pas peur de demander de l’aide. Si vous n’avez personne près de chez vous avec qui communiquer, faites confiance à la technologie pour vous aider à trouver des amis ou des groupes dans votre région. De nos jours, à l’ère de la technologie, il est encore plus facile que jamais de former une communauté via les réseaux sociaux et les forums. N’hésitez pas à partager vos inquiétudes et vos craintes avec des professionnels.

Si votre enfant a des retards ou des problèmes qui vous préoccupent, ne laissez pas la peur ou la honte vous empêcher d’obtenir une aide appropriée pour vous et pour votre enfant.

Et vous quels conseils simples ou mots d’encouragement aviez-vous besoin d’entendre en tant que nouvelle maman ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisir votre commentaire
Saisir votre nom